Are you the publisher? Claim or contact us about this channel


Embed this content in your HTML

Search

Report adult content:

click to rate:

Account: (login)

More Channels


Showcase


Channel Catalog


Channel Description:

Mexique à la saison des pluies. Et ce faisant bien des choses sur ce pays infiniment subtil.

older | 1 | .... | 6 | 7 | (Page 8) | 9 | 10 | .... | 16 | newer

    0 0

    43, 6 mois de douleur et de mystification

    6 mois aujourd'hui depuis l'attaque d'Iguala contre les normaliens d'Ayotzinapa à la centrae d'autobus, juste en face de la caserne du 27e bataillon d'infanterie. 3 morts sur le coup, 19 blessés et ces mystérieux 43 autres enlevés pour on ne sait où par on ne sait qui.

    Des plaques de pic-up de la police changées, des militaires en patrouille sur les lieux appelés à l'aide par des survivants qui leur ont conseillé de se taire, des interventions musclées auprès des blessés, des menaces, l'assassinat d'un prètre de Guerrero-peut-être portait-il des secrets de confession? Des confidences à un autre prètre Alejandro Solalinde qui les déclare au Procureur, mais n'est pas cru par les parents ni par la faculté (on lui a dit que les étudiants auraient été brûlés, certains vifs et leurs cendres jetées dans l'eau). Impossible de brûler 43 corps ainsi dit un expert de la UNAM, Ils sont retenus quelque part. Dernière hypothèse en date.

    Etrangement le watzap d'un des normalien Hanibal Mendoza de La Cruz a fonctionné depuis un arrondissement d'Acapulco le 19 octobre. Mais personne n'a cherché dans cette direction.

    Le Gouverneur de Guerrero (PRD) finit par démissionner, le maire d'Iguala et sa femme, (soeur de feu membres du cartel Guerrero Unido) qui avaient pris la fuite et avaient été localisés à Veracruz, sont finalement interceptés au DF chez une sympathisante du PRI. En prison ils ne révèlent rien. Une vingtaine de Policier d'Iguala et Cocula ville proche sont arrêtés, liés aussi à des membres de Guerrero Unido, certains parlent de crémation. Des recherches sur le terrain mettent à jour un nombre incroyable de fosses, décharges contenant des corps dont aucun n'est celui d'un normalien. De qui ? on ne sait pas non plus. Hommes, femmes, jeunes , vieux, l' Etat de Guerrero est une fosse commune! Prétendant lles légistes mexicains inaptes on appelle des Argentins censés moins collusionnés avec les service de police. Puis finalement parce que l'expert suprême en ADN serait en Autriche, c'est là que sont envoyées quelques ongles et quelques dents. Peut-être perdus dans les montagnes autrichiennes les résultats ne sont toujours pas connus.

    Les parents et les milices communautaires entreprennent des recherches eux-mêmes. La piste mène 4 mois plus tard à une soixantaine de corps en décomposition dans un crématorium désaffecté d'Acapulco. Pas les étudiants.

    On les aurait jeté dans l'eau vers San Juan del Rio, répète un des narco emprisonné. Mais les lieux très profonds seraient inaccessibles répondent les services du Procureur. La Procureur. Car l'affaire en a déjà usé un : Murillo Karam chahuté pour avoir dit "Y a me canse" ( ça commence à me fatiguer!) a été remplacé-autre façon de diluer les recherches?

    Comme si les plus fatigués n'étaient pas ces parents dont certains âgés sillonnant le pays, en bus, à pied, pendant des kilomètres de manifestations hebdomadaires dans la capitale, à Acapulco, à Chilpancingo, venant à Genève à l'ONU demander qu'on ne ferme pas le dossier comme le veut le gouvernement. Parents affectés par la disparition de leurs fils prometteurs qui préparant double Licence de Science de l'Education en castillan et dans une langue indigène s'apprêtaient à aller enseigner aux populations les plus pauvres et les moins accessibles.

    Leurs fils..

    Et eux inlassables continuent leurs manifestations pour les réclamer. Sourds au million de pesos offert à chacun par le gouvernement fédéral. Allant jusque dans les casernes où les menait la piste de crématoriums militaires, secrets, efficaces.

    Voilà que le général en chef Cienfuegos (si c'est bien son nom "100 Feux"!) les menace de faire tirer l'armée s'ils continuent à s'approcher des casernes! Mais qu'à donc à cacher cette armée normalement au service du peuple? Incapable de circonscrire les délinquants de tous ordres menaçant la République Fédérale mais s'en prenant à une poignée de paysans en quête de leurs fils disparus.

    Les réactions gouvernementales sont surréalistes au Mexique.

    6 mois aujourd'hui que les 43 normaliens de l'école Normale Rurale Raul Burgos, fruit d'un beau projet de conscientisation des enfants du peuple mexicain à l'époque où celui-ci croyait en la République, ont été enlevés. Forcément par des personnes, forcément dans des lieux, forcément On sait-et l'Etat le premier qui les a enlevés , sur consigne de qui. Le téléphone marche bien au Mexique -Telcel fonctionne dans les selves les plus reculées.

    Plus préoccupé de son image de la capitale le gouvernement mexicain aurait versé 14 millions à Sony édulcorer le scénario de James Bond qui se tourne actuellement au centre de la capitale empoisonnant la vie des riverains. (Les mails de Sony ont été piratés)...

    Mais quelle image de cinéma, comme celle de télé novela donné par le couple présidentiel à Londres, peut effacer la pire atteinte qui soit : celle contre la jeunesse studieuse, avenir du pays "d'Amérique Latine"crient les étudiants pendant les manifs.

    Partout nous sommes prêts à divulguer cette réalité désastreuse. Et si on tue et vire des journalistes des grands médias, nous seront encore des milliers. Voire des millions...

    VIVOS SE LOS LLEVARON, VIVOS LOS QUEREMOS

    43, 6 mois de douleur et de mystification

    0 0

    PACO IGNIACIO TAIBO 2   LE POLAR JOUISSIF, PLUS VRAI QUE LA VIE MEME

    Le chouchou de beaucoup de lecteurs français surtout ceux qui connaissent le Mexique était invité de QUAI DU POLAR ce week-end à Lyon. Près de lui son vieil ami cubain Léonardo Padura, qui lui soumet ses manuscrits et dont Taibo a fait publier le premier. Tous deux ont en commun un large répertoire, du journalisme à l’Essai Historique, biographie, etc…et des enquêteurs pétris d’amitié, d’humour et amoureux de leur territoire. Poètes en quelque sorte. Tout en luttant contre le mal.

    On a donc pu les entendre ensemble et les voir comme des potes déambuler par la ville à l’heure du polar.

    Mais la rencontre propre à Taibo2 quoique matutinale était donc réservée ce samedi aux aficionados. A tel point que le traducteur avait oublié de se lever et qu’un professeur de lettres mexicain, animatrice de l’émission latino à Radio Pluriel s’est portée volontaire.

    Après y avoir évoqué sa formation par les livres, et laissé entendre le plaisir d’écrire mais aussi l’excitation du métier littéraire, les aspects prédateurs de l’écrivain, il a répondu par une vision à la fois large et sans relâche contre les maux de la sociétés.

    D’ailleurs lors de la rencontre collective sur l’Amérique Latine il avait commencé par évoquer la jeune fille arrêtée par la police sous les palmiers d’ une plage privatisée. Le gouvernement mexicain bradant ses rivages à des hôtels et entreprises internationales, volant son patrimoine au peuple.

    Issu d’une famille d’exilés espagnols républicain, Paco enfant a été formé dans le goût du livre « bouche des muets, yeux des aveugles et oreilles des sourds » disait son oncle à l’enfant qui voulait alors seulement écrire des poèmes pour séduire une fille. Mais il est de cette génération formée par le roman (« on se forme par le lu mais aussi le vu, le senti, l’entendu ») au-delà du cadre scolaire. Avec les 3 Mousquetaires nous étions contre tous les cardinaux » et « avec Monte Cristo pour la justice. Contre l’église qui n’autorisait pas à fumer dans les églises ! »

    Son père de façon surréaliste tout en tirant avec du pain dur sur les canards des parcs depuis sa chaise roulante, lui posait la question existentielle « que veux tu faire dans la vie ? »

    • Pompier, trapéziste, écrivain. Répondait d’abord l’enfant.

    Qui finit par constater que les deux premières activités pouvaient être comprises dans le métier de l’écrivain qui peut être tout ce qu’il veut à la fois.

    En tout cas les festivals de littérature sont très amusants et beaucoup plus subversif qu’il y paraît. « Rien à voir avec une ambassade du tourisme mexicain ! »

    Car la réalité mexicaine est complexe et le mal présent quotidiennement. « Un mendiant peut en prendre pour 6 mois pour un vol à la sortie d’un super tandis que les banquiers qui volent des millions se la coulent douce aux Bahamas »

    « Le roman relie le niveau Objectif et subjectif et par là est plus profond que le journalisme et la sociologie. » « Et en plus il crée une atmosphère. » Donc dans un pays de fonctionnaires incultes et de président qui ne peut citer d’autre titre de livre que la Bible le roman est fondamental

    (On sait le rôle des Brigades du Livre pour Paco Taïbo. Hélas le présentateur ne le sait pas. Et Paco modeste n’en parle pas. Il évoque l’amusement et le plaisir des salons du livre. Il est vrai que ses signatures sont joyeuses et pas narcissiques comme tant d’autres.)

    « Mais le travail littéraire, le métier de l’écriture doit se compter en heures fesses » 6000 heures fesses. Pour revenir, corriger… Il lui faut prendre partout, chercher.

    (Il explique la genèse du retour des Tigres du Bengale) :

    « J’ai du me demander comment écrire un livre d’aventure dans un monde où la seule aventure est de savoir si on va pouvoir coucher avec la secrétaire de son patron ! » Il lui a fallu forcer sur la psychologie, la qualité des dialogues, celle de la cuisine locale, » comme la différence entre le charbon minéral et végétal ». Il est même demandé « comment les crocodiles faisaient l’amour » Et de passer du temps avec le directeur du zoo de Mexico qui lui dit qu’il n’y a « que des caimans au zoo ! ». Il doit chercher ailleurs.

    Bref on sent chez lui une très grande conscience professionnelle, une exigence d’artisan.

    Et quand on lui dit que son livre est amusant alors qu’il a voulu faire un brulot anti impérialiste ça le désole. Car il y a un but à toutes ces recherches c’est la crédibilité pour un lecteur d’aujourd’hui des problématiques abordées à travers les héros.

    Cependant dans Sandokan il a écrit une de ses meilleures répliques.

    « Yanès un portugais dit qu’il a rêvé de Dieu.

    • Qu’est ce qu’il t’a dit demande Sandokan.
    • -De lui donner un cigare…
    • Et tu lui as donné ?
    • Non ! Je crois pas en Dieu. » Paco rit de plaisir en racontant ce passage.

    Le présentateur lui demande ce qu’il cherche dans l’introduction de personnages littéraires Trotski, Chandler dans ses romans. Est-ce un jeu, un hommage littéraire ?

    Tout cela, répond-t-il. Ces personnages ont en plus des rêves et des fantasmes qu’il faut prouver : Trosky écrivant un polar et non une biographie de Staline. Un vide de 10 jours dans la vie d’Hemingway. Ca n’appartient à personne : C’est pour moi !

    « La littérature est un jeu dangereux. Peut rendre fou » Quand il écrivait sur le CHE il voyait celui-ci dans ses rêves lui demander de construire des écoles en briques ! Moi incapable de dessiner une maison pour ma fille et pas du tout habile de mes mains. « « Et en plus j’avais l’impression que le CHE n’aimait pas mon livre ! »

    Il doit se décontaminer de ses romans et de ses biographies.

    « En même temps ces personnages aux rêves étranges comme Houdini pensant à sa maman quand il va se mettre dans le cercueil dont il doit s’échapper ! Raconter ça, c’est faire économiser des heures de psychanalyse au lecteur ! »

    En plus l’écrivain est un prédateur, dit il. Il prend partout. « Les personnages célèbres sont de la vraie chair à canon pour l’écrivain. S’appropriant les rêves de ses personnages, les économistes, les bibliothèques, les philosophes, les gens qu’on voit, tout ! C’est rageusement excitant !»

    La réalité mêlant tout cela est donc très forte.

    On lui demande ce qu’il pense des soulèvements, occupy, printemps arabes. Est-il désillusionné ?

    Il répond de manière plus profonde et plus aiguë. « Il faut considérer sur la durée. Les ondes des luttes ont des haut et des bas. « Désillusion supposerait illusion ». « Or c’est plutôt à la mort à la vie contre le mal pour cette génération qui a vu les assassinats et massacres de 68, 70 au Mexique ». Sa génération.

    « C’est chaque jour qu’il faut opposer une vision critique, et nous sommes têtus, et plus têtus que mauvais ! et nous serons toujours plus têtus. »

    Les applaudissements sont chaleureux. Ensuite Paco est interpellé discrètement par des étudiants et des actifs mexicains et français sur le cas d’Ayotzinapa et il pose avec le petit, tout petit mais actif noyau. Et il regagne le lieu de sa dédicace, avec ces quelques militants signe de cette lutte quotidienne parfois microscopique dont il a parlé et qui le fait vivre et écrire un certain type de littérature.

    Merci à lui de son art de conter qui fait passer tant de vie, la vie même !

    PACO IGNIACIO TAIBO 2   LE POLAR JOUISSIF, PLUS VRAI QUE LA VIE MEME

    0 0

    Le 7 juin prochain 83 Millions de mexicains sont appelés aux urnes. Vote des Gouverneurs de 9 états et des 1496 charges publiques dont 500 députés. 1O partis sont en lisse. La campagne a déjà commencé par des distributions de téléviseurs à des femmes...

    0 0

    Vivant aujourd’hui par et pour le tourisme national, la perle du Pacifique, jadis haut lieu du cinéma désertée par les stars est devenue une ville surpeuplée entre nostalgie et nécessité quotidienne en milieu hostile. Ludovic Bonleux historien et documentariste...

    0 0

    Goyo Pelcastre auteur dramaturge et metteur en scène a écrit là une pièce drôle et didactique sur le comportement politique. Servi par une merveilleuse troupe d'acteurs comiques , il a donné au théâtre de Coyoacan cette excellente pièce.tellement d'actualité....

    0 0

    Tous mes lecteurs européens et mexicains temporairement en Europe pourront trouver ici les dates de la caravane Ayotzinapa. 3 personnes en réalité dont un père de Normalien disparu. En fait aussi partie Omar Garcia vaillant rescapé de l'enlèvement. Ce...

    0 0

    Non le cinéma mexicain n'est pas seulement une histoire de narco! Car enfin sur 120 millions de mexicains tous ne sont pas des narcos. Il y existent des ados comme tous ceux du monde partagés entre leur passage à la vie adulte, orientations scolaires...

    0 0

    Le père d'un des jeunes normaliens enlevé il y a 7 mois est venu en Europe pour réclamer justice auprès du maximum d'instances et faire connaître le crime des disparitions forcées au Mexique. Il est accompagné d'OMAR GARCIA survivant du Massacre et enlèvement...

    0 0

    Près des studios de cinéma de Churubusco Le CENART cet ensemble architectural puissant et coloré frémit de tous les arts actuels : Théâtre, opéra, musique, cirque, peinture, cinéma, danse, sculpture, cirque…Les jeunes mexicains peuvent tout y apprendre....

    0 0
  • 05/25/15--03:04: Sàbila bénéfique
  • Ce jour là je rentrais d’une manif pour les 43 avec un curieux mal de larynx. La fée qui fréquentait alors le logis me conseilla de me reposer. Puis elle alla couper une feuille d’une des plantes devant la maison. La coupa en deux dans le sens de la longueur,...

    0 0

    LES BANDITS : UN OPERA ECONOMIQUE OU LES FAUTEURS DE CRISE MENTENT COMME DES ROMANCIERS. Jorge Volpi inscrit ses romans dans les grands mouvements du siècle. Physique nucléaire, mouvement psychanalytique, guerre froide et le tout dernier cru, une plongée...

    0 0

    Pratique les observateurs internationaux des élections ! Rigoberta Menchu (prix Nobel de la Paix 1992) a été invitée au Mexique dans cette période pré-électorale. Et la voilà, payée par l’INE, 10 000$ dit-on, qui va donner des leçons aux parents des Normaliens...

    0 0

    Les élections qui vont avoir lieu dimanche au Mexique se préparent dans une totale confusion . On dénombre 7 candidats tués (dans les 3 états les plus dangereux Michoacan, Guerreo, Edomex) sans compter les menacés de morts qui ont renoncé à leur projet...

    0 0

    ASSIS SUR SON SOCLE LE MORO DE GRANIT REFLECHIT à l’entrée du lieu.. « Ici pas de wifi, nous privilégions la conversation entre convives » dit une pancarte. Au fond, la cuisine et deux serveurs souriants (en parité) vont et viennent entre les tables....

    0 0

    Encore une fois les Fêtes Consulaires sont l’occasion de réunir les mexicains de la région Rhône-Alpes. Habitant Lyon, venus de St-Etienne, Grenoble, ou de passage, réunis autour de Thierry Bonnet Consul Honoraire du Mexique en véritable gilet brodé du...

    0 0

    Au lieu de vin ou pire de coca cola le repas mexicain propose des eaux de fruits très rafraichissantes et d'une palette étendue. Orchata amande, agua de piña ananas, tamarindo, agua de maguey très énergisante à préférer le matin suffit pour la journée.Agua...

    0 0

    Sous titrée "les aventures sentimentales de Carmen et Jorge," la BD de Pierre Place qui paraît-il collectionne les santiags, n'a pas grand chose à voir avec le zapatisme. Encore une fois les français puisent allégrement dans le vocabulaire mexicain en...

    0 0

    Adriana est psychiatre, chef de service dans un hôpital à Guadalajara, elle ne peut même pas travailler comme infirmière en France ! Lisa architecte ne peut pratiquer son métier non plus. Pourquoi cette discrimination de la part de la France? L’intelligence...

    0 0

    Contre les géants du transgénique (associés souvent aux organisations agricoles gouvernementales) , les associations de petits producteurs mexicains se battent pour préserver leur dizaine de variétés de mais originaire. En deux ans ils ont déposé 93 contestations...

    0 0

    Le président Mexicain invité au défilé du 14 juillet, la France adore faire état de ses forces militaires face à de juteux clients. Certes l’idée est de rétablir les relations interrompues par l’affaire Cassez et malmenées par l’affaire Versini (qui comme...

older | 1 | .... | 6 | 7 | (Page 8) | 9 | 10 | .... | 16 | newer