Are you the publisher? Claim or contact us about this channel


Embed this content in your HTML

Search

Report adult content:

click to rate:

Account: (login)

More Channels


Showcase


Channel Catalog


Channel Description:

Mexique à la saison des pluies. Et ce faisant bien des choses sur ce pays infiniment subtil.

older | 1 | (Page 2) | 3 | 4 | .... | 16 | newer

    0 0


    J ai fait souvent ce reve etrange et penetrant, d´'une femme inconnue et que j'aime et qui m'aime... Voila le chauffeur de ce taxi noir et jaune de Oaxaca qui me cite Verlaine en me conduisant a l' Institut d'Art Grafique: Puis il dit sa fascination pour Esmeralda et l'Homme qui rit de Hugo:Ce[...]

    0 0
  • 12/26/13--06:36: Repas de Noel mexicain
  • La famille B: qui nous a invites le soir de Noel coñporte une majorites de femmes: Chacune a ses dons mais Marta l'hötesse sans laquelle Noel ne pourrait se fëter est le Cordon Bleu: Elle a prepare un menu traditionnel .Un potage, trois plats principaux suivis de trois desserts: Creme de[...]

    0 0

    La semaine derniere je suis venue m informer au CIDECI "Centre indigene de capacite integrale": Le Docteur Ramonito directeur m'a confiee a Juan Manuel eleve depuis 4 mois qui m a fait visiter l ensemble. Tout les ateliers depuis la boulangerie, jusqu'au dessin d'architecture. Passant par[...]

    0 0

    Le jour dit du 1 janvier je me presente au CIDECI a 9 h petantes. Les camionnettes sont deja la pretes a conduire dans les 5 caracoles les impetrants . Beaucoup de cubains argentins et venezueliens un peu fievreux et accostes a leurs enormes sacs de randonnee : la reputation de froid dans la[...]

    0 0

    Des la presentation on affecte a chaque etudiant un ou une gardienne: Comme je dis a Miguel Angel charge de voir si tout va bien au Centre que le terme guardian a quelque chose de militaire voire policier il me dit Votan. Ma Votan est une mere de famille de 26 ans Patricia dont le mari est[...]

    0 0

    La justice zapatiste s’exerce comme tout le systeme en dehors des dèpenses somptuaires pour frais dìnvestigation ou `d àvocat. On le sait ceux ci grevent le budget des victimes et de leurs familles et font que90 % des cas ne portent pas `plainte dans des pays comme le Mexique. Cela evite aussi[...]

    0 0
  • 01/23/14--08:18: pourquoi je suis zapatiste

  • Je ne suis pas devenue zapatiste comme si j'etais entree en religion: Pas non plus a cause du còte romantique et aventureux comme un film de spielberg. Je ne suis pas zapatiste par delire maya de fin du monde, et deplore que le gouvernement maintiennent a l ecart dans la pauvrete les peuples de[...]

    0 0


    (les roses blanches du poete maintenant n'ont pas de parfum) No huelen las rosas blancas que nos daron para poner en su cuerpo no tienen ningun olor. Como muerto aseptisado como palabras sin poeta no huelen las rosas del duelo Alrededor sus amigos s'apapachan congratulan, se hablan de mezo voce[...]

    0 0


    La semaine derniêre Javier Sicilia l'infatigable père d'un fils assassiné présentait avec un groupe d'amis le projet No+Armas au Musee de La Tolérance du DF: En effet le nombre d'armes entrant au Mexique se chiffre par centaines de milliers: Venant officiellement des Etats Unis voisins mais[...]

    0 0


    Le dessinateur politique mexicain Rape est de retour dans son pays apres un sejour en France sous la protection de Journalistes sans frontieres .: il avait ete menace dans l'Etat de Veracruz d'oú il est originaire et gravement poursuivi par ces narcopolitiques qui putrefient la vie[...]

    0 0


    A la tribune Les participants Le Monument de la Revolution mexicaine étendait son ombre sur le chapiteau oú 2500 participants se gardaient à l'ombre d'un grand soleil ce 5 fevrier 2014. 5000 personnes suivaient en direct sur twitter cette manifestation populaire de désobeisance civile mais[...]

    0 0


    Gregorio Gimenes Cruz a ete enleve chez lui par des hommes cagoulës le fevrier dernier: Il travaillait dans l'Etat de Veracruz comme journaliste politique. Des centaines de journalistes sont morts au Mexique depuis 2006 et cela continue malgre les denegations de Pena Neto a Davos et bientot[...]

    0 0

    Necesita proteccion a tod@s periodistas en el territorio mexicano! L'Assassinat de Gregorio Jimenez de la Cruz a Veracruz jeudi dernier (selon les légistes) relance le problème de la protection des journalistes et reporters au Mexique. La liberté de presse est malmenée et le Mexique est le 7 em[...]

    0 0

    Au pays de la créativité les jeunes créateurs ne manquent pas: Aussi se multiplient les "évènements de mode" et chaque fin de semaine fleurit un nouveau Bazar dans la capitale: Le plus populo : Le DIM, passage Madero au centre historique à deux pas de Bellas Artes et de la Torre Larino. Une[...]

    0 0

    Hier j'ai commencé la liste de bazar où s'expriment les jeunes dessinateurs mexicains. Voici la suite : Le plus amusant : La libre Liebre, 8 rue Bolivar Metro Allende au centre ville. Il faut trouver l'entrée au milieu des coffres forts vendus dans le couloir par une entreprise riveraine: Cela[...]

    0 0
  • 03/11/14--11:31: Volcan de talents (3)
  • Le plus Creatif le dernier dont je parlerais est le Vanitas situé dans le cadre un peu magique je dois dire du Centre Culturel los Reyes place de la Catarina où on s'attend à voir sortir Negrete et Maria Feliz! La qualité de ce Bazar est à la mesure du lieu. Il y fait bon s'y rendre à l'heure[...]

    0 0

        La pluie raye le hublot : Sous l'aile on aperçoit une miette de la mégapole. Mexico! La pluie mexicaine accueillante, bénéfique, aimée, fille de Tlaloc. Plus bas sur une piste l'avion jaune de DHL courrier speed capable de porter un document [a 6000 kms en 2 jours.

    Applaudissements a l´attérrissage, salutations entre voisins de fauteuils : Sortie patiente eu égard au nombre de passagers. formalités migratoires. Douanières : N´avez vous pas cette fois apporté de France cette fourme d´Ambert ni ces quenelles Girodet? Et puis accueil, pancartes nominatives. Temps suspendu pour les passagers . mes hötes sont ils bien la?

    Mais oui. Tous les trois : Les parents et ce petit garcon aux yeux noirs grands ouverts: Embrassades. Questions d'usage sur le vol. Transfert de bagages au plus costaud. Et puis un cri du coeur : 

    - Maman je veux voir les avions!

     Mais d où voir les pistes ici?

    - Seulement au Hilton! repond l'employé d´entretien à qui se pose la question.

    En effet c'est le seul endroit d'où l'on domine les pistes et l'on peut admirer envols et aterrissages par la grande baie du bar du prestigieux hotel . Les serveurs en noir sont mexicains. Les clients americains. Le style années 70 rose et noir légèrement désuet sans doute au goút des clients. La pacifico vaut 50 pesos: Il faut bien payer le privilège de la vue incomparable.

    Mais quel bonheur!

    -Abuela viens voir! C´est l´avion que tu as pris?

    Pendant que les grands se desaltèrent, le petit bonhomme s´ecarquille les mirettes.Commente le tableau. Comme il a deja pris l´avion pour venir en France il sait que le mien vient de Madrid:

    - Et avant de France.

    La France sa deuxieme patrie.  

     

    Toutes les compagnies qui desservent la capitale mexicaine sont rangées là en bas : Iberia, KLM , Air France, Tam, etc...

    La pluie modère son tempo. Les petits chariots vont et viennent comme les fourmis de la maison, d´un point a un autre.

    Mais le plus passionnant c´est de voir s'envoler et atterrir les avions.

    Et le Hilton comme tous les lieux de passagé réservé des rencontres inattendues.Un petit garcon, de six mois plus jeune se trouve aussi là. Mais les avions ne l´interessent pas. Ce qui l´interesse c´est la rencontre elle meme pour courir et jouer avec quelqu´un. Les Apprentissage précoce de la différence de gouts et de comportement. Les parents échangent aussi. Finalement la passion des avions mène à tout.

     

     


    0 0
  • 08/19/13--17:23: Paradoxe mexicain
  • Pendant que l´on goûte l´ eau merveilleusement salëe de La còte d´ Émeraude, sur une plage deserte et quasi d un autre âge avec des musiciens qui joue le son Jarocho sur des guitares pouraves, tandis que les petits enfants font des châteaux de sable et que l¨ourlet de votre robe s´ en emplit  pour vous rappeller plus tard ce moment édenique, une avocate des Droits de l¨Homme se fait enlever et torturer par la police locale.

    "Ce pays ne pourra longtemps fonctionner comme cela " me dit le chauffeur de Taxi, ex mecano, qui me dresse un panorama digne de Proceso de la politique fédérale.

    "Les grandes familles régnantes depuis la Revolution sont toujours indeboulonables, la dette des pauvres la même, le vol généralisé, aucune pensée d´envergure, pas de veritable leader ship..."

    Qu´ allons nous devenir? Nous enfoncer dans le pire comme dans des sables mouvants?

    Paradoxe souvent énoncé par Javier Sicilia, par Solalinde, par Raul Vera, par AMLO. Mais sans suite.

    Enfin...Comme le ressac apporte une vague differente chaue fois, lave ton rivage, Mexico Lindo, ne te perds pas!


    0 0

     

    Depuis presque trois mois les maîtres oaxaqueños en colère occupent le Zocalo de Mexico :

    Ils protestent contre la loi éducative proposée par Le PAN et le PRI, prétendant à une reforme moderne, sur le modèle des Etats Unis et de quelques autres pays d’ Europe.

    Une tentative de privatisation comme on en prépare en France pour démanteler notre Service Public. Dans tous les secteurs.

    Ce dimanche de juillet je suis allée passer un après-midi avec eux. Passionnant et triste. A les écouter les uns après les autres déplorant la perte à venir de leurs acquis de haute lutte.

    Gerardo leur porte parole harangua les passants, mais le cinéma pour enfants attirait davantage la foule en cette periode de vacances que les préoccupations des maîtres,  fussent ils Oaxaqueños et à camper là au lieu de se faire bronzer à Puerto des Los Angeles!

    Se trouvaient là surtout les maîtres de l’isthme de Huantepec, et de Ixtepec, dont certains connaissaient bien Solalinde:

    Maitres d’école indigènes dont les élèves arrivent parfois plus savant qu’eux en sciences naturelles

    Et agriculture. Habitués à travailler avec leurs pères aux champs. Ayant parfois une journée de travail dans les jambes avant de venir à l’école ou après: Et quelques fois avec la faim au ventre!

    Il y avait aussi de jeunes maîtres comme cette petite styliste descendant d’une grand-mère turque et d’un grand-père indigène. Quelques heures de cours, pas assez pour vivre décemment. Obligés de faire autre chose pour survivre.

    Leur ténacité sous ce beau soleil paraissait facile. Pourtant ils devaient se relayer sous la tente pour garde3r leur barda quand l’un d’eux se rendait aux toilettes. Toilettes payantes.

    “Le problème c’est la toilette!, nous ne connaissons personne ici et la solidarité oaxaquénienne ne fonctionne pas au DF.”

    Autant dire chacun pour sa pomme!

    Nous avons fait connaissance, pris des photos, échangé des adresses.

    Le planton allait durer, amplifier, occuper tout le zocalo, toutes les rues adjaçantes, les arcades du palais gouvernemental de la ville.

    Fin Août ils étaient 59.000 “Mas o Menos” comme on dit ici. 

    Tout Oaxaca+Michoacan+Guerrero++++. Le Gouvernement les traitait de délinquants. De paresseux… que sais-je encore. “Qui veut noyer son chien l’accuse de la rage”, comme on dit en France.

    Je viendrais plusieurs jours parler avec eux…“  Le “ septiembre ils me manderaient à une assemblée estatale du Syndicat. Une aventure!

    Je vous raconterai la suite demain.

     

     

     

     


    0 0

    Aujourd'hui au pays d'origine des Maítres en colére, j'en trouve une poignée bien calmement installée sur la place centrale uniquement occupée á informer la population - mais tout le jour! - sur la réforme éducative du gouvernement. Votée par les députés et entérinée par le Sénat avant hier (nuitamment!).

    Il y est question de philosophie de l'enseignement qui doit "rendre libre et autonome2 mais aussi apte a"la vie sociale". Tout autour, des banderoles des Compañeros enlevés par la police et torturés.

    Le syndicat National réuni chez les électriciens ayant décidé l'autre jour en Assemblée estatale de prendre le Zocalo de la capitale Mexicaine en mëme temps que le leader de MORENA (mouvement de renovation nationale) Andrés Manuel Lopez Obrador - dit AMLO, dimanche prochain 8 septembre, 5000 agents de la Police fédérale et des CRS  ce sont massés dans le DF. J'ai vu arriver leur bus blancs depuis la SNE sur Insurgentes.

    On ne sait pas comment cela va finir car autant Morena que les Maítres se veulent pacifistes - Et le sont!

    D'ici on attend prudemment et, se souvenant des sanglants événements de 2006, on a la prudence du serpent, la sagesse des 3 singes et le courage des plus grands ancétres Oaxaqueños (Benito Juarez dont la maison est a deux pas) et d'autres nobles figures, pas trés loin mon plus...


older | 1 | (Page 2) | 3 | 4 | .... | 16 | newer